Seul face à moi

Il faut faire attention au volcan,
Il déverse sa lave n’importe quand
Dévaste ma vie avec son torrent,
Dévale mes flancs en courant.
Il suffit d’un rien pour réveiller
Mes démons et ensuite payer.

Il ne faut pas me le laisser seul,
Je n’ai pas d’équilibre, m’esseule,
Me laisse aller à la vil paresse,
La mélancolie, la douce tristesse,
Rien du tout à quoi me raccrocher,
Je suis seul sur mon petit rocher.

Je n’aime pas
Être seul face à moi.
Je ne suis pas moi,
Je ne le peux pas.
Je suis ce que je donne,
Seul je suis atone.

Ma vie s’est vouloir tout donner,
Pour ne pas voir le ciel tonner,
Ma vie s’est tout enfin partagé,
Vivre une vie vendue en viager
Aux autres, tout énergie utile,
Car vivre que pour soi est futile.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *